Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Le Conseil d’État s’est prononcé en ce qui concerne l’interdiction de recrutement dans les facultés de médecine déclarées non viables par le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire, Mohindo Nzangi.

Sans surprise, la décision du conseil d’Etat bâcle tous les efforts consentis par Mohindo Nzangi pour remettre de l’ordre à la faculté de médecine.

Dans une ordonnance signée par le juge Léon Odimula Lofunguso, dont une copie nous est parvenue dans la nuit de ce dimanche 14 novembre, le Conseil d’Etat déclare recevable et fondé la requête de l’Université Libre de Kinshasa.

“Le juge des référés déclaré recevable et fondé la requête et, en conséquence, suspend à l’égard de la demanderesse la décision contenue dans la circulaire … du ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire portant interdiction de recrutement des étudiants dans les universités dont les facultés de médecine sont déclarés non viables. L’ordonnance sera notifiée aux parties et publiée au journal officiel”, souligne l’ordonnance qui prend effet à dater de sa notification aux parties.

Découvrez ici la décision du Conseil d’état

Tshokuta ben André