Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent la neutralisation de 8 combattants du groupe armé Forces Patriotiques et Intégrationistes du Congo (FPIC) au village Makayanga, entité située à 5 kilomètres de Komanda dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri.

Selon le porte-parole de l’armée en Ituri, ces assaillants ont été tués dimanche 25 septembre 2021 alors qu’ils tentaient leur aventure sur la population civile. Le lieutenant Jules Ngongo, confirme la poursuite des opérations de traque de tous les groupes armés négatifs pour la restauration de la paix et la sécurité dans cette partie du territoire national.

Les sources non sécuritaires soutiennent qu’au moins 12 civils seraient tués au côtés des maisons d’habitation incendiées par les rebelles avant l’intervention des Forces Régulières. Cette situation est à la base du déplacement massif des habitants vers des endroits supposés sécurisés.

Il faut noter que le territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri fait actuellement face à une insécurité grandissante caractérisée par des attaques rebelles. Pour rappel, au moins 4 personnes avaient été tuées et une dizaine de maisons incendiées lors d’une attaque des rebelles ADF le weekend dernier.

Gires Kasongo