En protestation contre l’insécurité et tueries en répétition dont sont victimes leurs pairs, les motards ont dévasté des maisons de commerce des marchands opérant dans le petit marché palace et ses environs, ce mardi 22 Novembre, dans la ville de Kananga, chef-lieu de la Province du wkasaï-central. Ce scandal survient suite à l’assassinat d’un des leurs le jeudi 17 Novembre dernier au même lieu aux alentours de 20h par des hommes armés, qui ont emporté la moto du taxi Man moto. 

 

Enterré le lundi 21 Novembre 2022, ses collègues se sont donnés rendez-vous ce mardi pour détruire les restaurants, cabines de chargement des téléphones et des cybercafés se trouvant le long de ce petit marché et ses environs.

 

Interrogés à ce propos, ces professionnels de transport moto justifient leur comportement par le fait que les bandits restent dans les restaurants de ce petit marché jusqu’aux heures tardives. Ce qui les facilite de satisfaire à leurs forfaits en toute quiétude.

 

Signalons que c’est le deuxième cas d’assassinat qu’on enregistre à ce même endroit depuis le début de l’année 2022.

 

Stéphane Joël kande

 

 

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous