Plus ou moins 900 cases ont été brûlées et plusieurs personnes déplacées; c’est le bilan provisoire d’un nouveau conflit coutumier dans le groupement de Tenda, territoire de Dibaya au Kasaï Central.

 

Selon le point focal de voix de jeunes à Tenda , les deux chefs qui se disputent le pouvoir sont de même groupement

 

Un chef qui était en fuite depuis l’événement de la, milice Kamuena Nsapu est revenu pour attaquer l’autre chef qui dirigeait déjà officiellement. La guerre a commencé la nuit du dimanche 20/11/2022 , en termes de perte en vies humaines , aucun cas n’est jusque là enregistré dans ce conflit. Nous avons enregistré plus ou moins 900 maisons brûlées, certaines écoles et églises et aussi il y a eu le déplacement de la population. Precise le point focal de VJKA à Dibaya.

 

Par la même occasion, la VJKA coordination nationale alerte les structures Humanitaires de vouloir penser à l’intervention d’urgence pour sauver les vies humaines.

 

Jusque là, aucune mesure n’est encore annoncée par le gouvernement provincial

 

 

Stéphane Joël Kande 

 

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous