Dans un mémorandum adressé au Chef de l’État congolais et dont une copie nous est parvenue ce mardi 30 mai 2023, les enseignants mécanisés et non payés du cycle secondaire sollicitent l’implication personnelle du Président de la République pour qu’ils soient payés sans condition et dans un bref délai ainsi que l’amélioration de leurs conditions salariales afin que ces derniers puissent donner le meilleur d’eux-mêmes dans le système éducatif.

“(…)sur ce, nous sollicitons votre implication personnelle en tant que garant de la nation en ce qui suit :
1. Payement sans condition de tous les enseignants mécanisés et non payés du cycle secondaire dans un bref délai ;
2. L’amélioration de leurs conditions salariales pour leur permettre de donner les meilleurs d’eux-mêmes” lit-on dans ce memorandum.

Le collectif des enseignants mécanisés et non payés profite également de l’occasion pour condamner avec la dernière énergie la corruption suspectée auprès du président de l’intersyndical au niveau national par les Ministres de l’Epst, des finances et budget à chaque fois que les enseignants essaient de revendiquer leurs droits.

Précisons que, ce collectif de enseignants avait organisé une marche pacifique le lundi 29 mai dernier sur la ville de Kananga au Kasaï central pour réclamer son payement mais malheureusement leur marche a été empêchée par les éléments de la police sous l’ordre de la Mairie de la ville de Kananga.

Junior MBUMBA

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous