Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

La journée du mardi 28 septembre sera inhabituelle sur l’ensemble de la ville de Kinshasa. Aucune activité commerciale ne sera opérationnelle selon le président du bureau exécutif national du syndicat national des vendeurs du Congo.

Pour cause , plusieurs taxes exigées par la police judiciaire, la taxe RAM, les tracasseries policières envers les petits commerçants, l’envahissement de petits commerces par les expatriés, le manque de consensus entre le gouvernement de la République et les opérateurs économiques sur la baisse du prix des produits surgelés, sont là les éléments retenus par ce syndicat à travers quelques tracts répandus ce lundi dans la ville de Kinshasa.

Pour faire entendre leur voix , le syndicat national des vendeurs du Congo va pour ce faire, organiser un sit-in ce même mardi, devant le cabinet du ministère de l’économie, sensé selon, Guylain Lokofo , président du syndicat, assainir le milieu commercial en interdisant toutes les taxes irrégulières et restreindre l’hégémonie des étrangers sur les petites et moyennes entreprises.

Faustin Kalenga