Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

À l’université de Kinshasa (UNIKIN), les professeurs n’en peuvent plus avec les ” promesses non réalisées” du chef de l’Etat. Ils menacent d’aller en grève.

Dans un communiqué, l’Association des Professeurs de l’Unikin (APUKIN)
fustige principalement la précarité des conditions de vie et de travail et l’inaction du gouvernement dans l’exécution de ses engagements, conformément aux revendications des professeurs qui datent de plusieurs années.

Les professeurs de cet établissement supérieur disent constater avec regret que les promesses faites par le président Félix Tshisekedi lors de deux rencontres avec lui sont restées lettres mortes.

“Le président de la République, chef de l’Etat, a reçu à deux reprises les délégations des professeurs de l’ESU et a fait des promesses fermes sur son appui et son accompagnement auprès du Gouvernement de la République pour la réalisation de ces dernières, lesquelles promesses figurent dans le plan d’action du Gouvernement de l’Union sacrée. Cependant, malgré le soutien du président de la République, chef de l’Etat, l’appui du premier ministre Sama Lukonde, chef du Gouvernement, et la volonté manifeste du ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire, la matérialisation de ces promesses semble être bloquée”, souligne le communiqué.

L’APUKIN dénonce également le non respect des accords du partenariat avec le nouveau comité de gestion de l’Unikin.

Tshokuta ben André