Plusieurs questions ont été posées au président de la Ceni dans une émission questions-réponses, un nouveau concept de l’animateur et producteur télé Paulin Mukendi enregistrée publiquement au Centre culturel Boboto dans la commune de la Gombe à Kinshasa.

Face au public, le président de la centrale électorale a répondu à toutes les préoccupations soulevées par ses auditeurs sur place. Dans ses propos le président de la ceni a invité les compétiteurs à cette bataille électorale au niveau présidentielle de travailler pour gagner et de placer les témoins à 80.000 bureaux de vote éparpillés à travers le pays.

S’agissant de la machine à voter,  Nangaa fait savoir que le résultat annoncé sera celui des urnes et non de la machine. “j’annoncerai les résultats des urnes et non des machines,  et j’annoncerais la vérité des urnes” a t-il insisté.  

Pour la population,  Nangaa soutient que nous sommes à l’ère de la nouvelle technologie et à ce jours,  tout le monde utilise le Facebook, whatsapp et consort. Il suppose que les congolais sont en mesure d’utiliser la machine à voter sans problème.  Pour les analphabètes, Nangaa affirme ce qui suit: ” nous avons tenu compte à cet analphabète là et nous avons facilité le vote à cet analphabète”.

Face à tous ces détails,  le numéro 1 de la Ceni signe et persiste qu’il n’ira pas en exil après l’annonce du résultat de ces élections. Il demande l’accès équitable au média public pour tous les candidats présidents de la république en signalant que la Ceni travaille avec le conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication Csac pour résoudre cette question.  

En outre,  le président Nangaa considère que les membres du gouvernement dans l’équipe de campagne de Shadary sont tous des politiques,  et que le législateur n’a pas interdit cela. On est pas dans une jungle, dit-il, car pour lui, la loi doit être respectée. A l’en croire,  les élections auront lieu le 23 décembre 2018.

 

Jonsard MIKANDA

 

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous