Les indicateurs des finances publiques notent une nette amélioration selon la Banque Centrale du Congo qui a tenue ce jeudi 16 mai sa quatrième réunion du Comité politique monétaire de l’année sous la direction du Gouverneur de cette institution Déogratias Mutombo Mwananyembo.  La balance du compte général du Trésor a dégagé au mois d’avril un solde de 307,6 milliards de CDF contre un excédent programmé de 41,6 milliards alrs que les recettes mobilisées se sont établies à 1.037,9 milliards. En cumul annuel, la situation financière de l’Etat renseigne un excédent de 284,7 milliards CDF.

S’agissant du secteur monétaire, l’évolution des agrégats monétaires renseigne une hausse de la baise monétaire de 5,8%, se chiffrant à 2.862,0 milliards de CDF expliquée principalement par la hausse des avoirs extérieurs nets. L’encours du bon BCC s’est établi à 40,0 milliards de CDF, une ponction mensuelle de 2,5 milliards de CDF et une et une injection annuelle de 2,5 milliards de CDF.

En ce qui concerne les réserves de change, le Comité de politique monétaire de la BCC note qu’elles ont dépassé le cap de 1.1 milliard à fin avril 2019. Au 06 mai 2019, elles ont atteint 1,13 milliard de Usd, correspondant à 4 semaines et 4 jours d’importation des biens et services sur ressources propres.

JAM

 

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous