Au moins 23 localités jadis occupées par les éléments de la milice de la Coopérative pour le Développement du Congo (CODECO) sont désormais sous contrôle des Forces Armées de la République Démocratique du Congo,FARDC.

L’information est donnée par sa Majesté Fetty Lotoa, Chef de la Chefferie des Walendu Watsi, Territoire de Mahagi dans la Province de l’Ituri au cours d’un entretien accordé à 24 News Agency ce lundi 08 juin 2020.

A en croire cette autorité coutumière, il s’agit entre autre de la localité de Plantation, Zanzibar, Leku et Yagu pour ne citer que celles-là.

Fetty Lotoma ajoute que certaines personnes qui avaient quitté leurs milieux commencent à regagner suite à la présence des forces régulières.Il appelle par ailleurs la population à “collaborer avec l’armée tout en dénonçant les hors la loi”

De son côte,le porte-parole des forces armées dans la Province de l’Ituri,le lieutenant Jules NGONGO confirme la nouvelle et rassure que l’armée est déterminée à “poursuivre l’ ennemi jusqu’à dans son dernier retranchement” et  appelle également la population à avoir “confiance aux forces armées en se desolidarisant des ennemis de la paix”.

C’est depuis le 22 mai dernier que le Général de Brigade Smith Kiyanga, Commandant Adjoint de la Troisième Zone de Défense en charge des opérations accompagné des hauts cadres militaires a lancé à Mahagi l’offensive contre la milice CODECO qui sème tereur et désolation dans plusieurs Chefferies du Territoire de Mahagi. Ces atrocités ont occasionné le décès de plus de 200 personnes, plus de 7.000 maisons pillées et incendiées et plus d’un million des personnes en déplacement, selon le rapport de la Société Civile de Mahagi.

 

ADUBANG’O Dieudonné/ Mahagi-Ituri

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous