Le général Sylvano Kasongo annonce le début des opérations de contrôle forcé des taxis communément appelés “ketch” à Kinshasa à partir du mercredi 6 juin.
Tout taxi dit “ketch” qui n’aura pas de numéro d’enregistrement, la couleur jaune, un panneau lumineux indiquant qu’il s’agit d’un taxi et ayant des vitres fumées seront interpellés et arrêtés.
Le N°1 de la police ,ville de Kinshasa précise que l’objectif visé par ce contrôle c’est la protection de la population civile.Ayant reçu, plusieurs plaintes le général Sylvano Kasongo dit être dans l’obligation de sécuriser la population par ce contrôle qui va s’étendre dans toute la ville de Kinshasa et invite tous les propriétaires de cette marque de voitures à se conformer à la loi par peur d’être saisis.

Sylvie Ndaye

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous