La polémique bat son plein en Angola entre l’actuel Président de la République d’Angola Joao Lourenço et son prédécesseur José Eduardo Do Santos. A la base de cette situation qui divise grandement la classe politique et fait débat dans les salons politiques, les sorties médiatiques de ces deux personnalités angolaises.

Tout est partie d’une interview accordée à une presse étrangère par l’actuel Chef de l’Etat qui répondant à une question du journaliste a déclaré avoir trouvé les caisses de l’État vide.

‘’ à mon avènement, j’ai trouvé les caisses de l’Etat vides.’’ a déclaré le chef de l’Etat.

Une déclaration qui ne pouvait laisser indifférent l’ancien Président de la République qui est sorti de son silence en organisant le lundi dernier une conférence de presse pour répondre à son dauphin.

‘’ En quittant la présidence de l’Angola, j’ai laissé plus de 15 milliards des réserves en devises dans les coffre de la Banque Nationale d’Angola. Les documents existent et si l’on veut l’assemblée nationale peut mener des investigations pour étaler la vérité’’ a déclaré celui que les angolais appellent Zedu.

 

Nez-Zolo Mutinda Joel

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous