Les services de sécurité pourraient dans les heures ou jours qui viennent perquisitionner la ou les résidence (s) de l’ancien chef de l’État Joseph Kabila. Selon certaines sources des services de renseignement, une mission de ce genre est prévue très bientôt .

Une situation qui irrite les proches de Joseph Kabila , estimant que c’est de la provocation pure et simple. Le secrétaire permanant adjoint du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, Ferdinand Kambere en appelle à la résistance de la population afin que l’on ne laisse pas le régime exécuter cette mission à l’encontre de l’ancien Chef de l’État .

Notons que, selon un magazine panafricain, Joseph Kabila bien que silencieux, soit de plus en plus en colère contre le régime qui restreint sa liberté de mouvement , mais aussi ne maîtrise pas la situation sécuritaire du pays. Le prédécesseur de Félix Tshisekedi, selon ce magazine aurait multiplié des contacts avec des chefs d’états africains pour plaider son cas et présenter la situation générale du pays qui, selon lui serait chaotique .

Notons par ailleurs que, le mercredi dernier, les résidences de Moïse Katumbi et de son conseiller spécial Salomon Idi Kalonda ont été réquisitionnées de font à comble.

 

Bolangi

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous