Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Ancien aide du camp de Mzee Laurent Désiré Kabila, bénéficiaire de la grâce présidentielle de Félix Tshisekedi en janvier 2021, Eddy Kapend s’est confié aux confrères de Jeune Afrique hier jeudi 14 janvier.

Principal accusé du meurtre de l’ ancien président de la République, jugé, condamné à la peine de mort en Janvier 2003, puis dégradé en pleine audience, privé de sa famille, c’est après 20 ans passé dans une des cellules de la prison centrale de Makala, que Félix Tshisekedi se présente comme Moïse en 2021.

Dans cet entretien, l’ ancien colonel des FARDC vante les bienfaits du président de la République en sa faveur en lui jurant une “loyauté indéfectible”.

«Dieu merci, Félix Tshisekedi m’a libéré. J’étais mort, il m’a sauvé la vie. Du moment qu’il me donne la liberté de voir ma famille et mes proches et d’être utile un jour encore à mon pays, je lui dois mon indéfectible loyauté», a-t-il revelé à JA.

Il faut dire que Eddy Kapend Irung a retrouvé le goût de la vie dans le calme aux côtés de sa famille et ses proches contrairement aux commentaires de certaines personnes qui se disaient que sa libération apporterait des révélations sur le vrai auteur de l’assassinat de Mzee Laurent-Désiré Kabila.

Yvette Ditshima