Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Dirigé par Léopold watchera, le Forum des pasteurs et patriotes Congolais, qui s’est réuni ce jeudi 13 janvier 2022, a dans un communiqué confirmé les propos du chef de l’État sur la destruction du pays.

Il dénonce par ailleurs une campagne d’intoxication alimentée dans les réseaux sociaux sur les propos du chef de l’État dans le but de vouloir détourner l’attention de la population de l’essentiel alors que le pays est engagé sur la voie du changement et de la lutte contre la corruption.

Pour cela, le Forum des pasteurs et patriotes Congolais, s’engage à mettre en place “L’école du patrimoine Engagé ”EPE avec l’objectif majeur de promouvoir l’éclosion des valeurs pouvant inciter chaque congolaise et chaque congolais à œuvrer pour la splendeur de notre patrie et à placer en premier lieu l’intérêt national, indique le communiqué.

Cette structure va également aider les autorités avec la collaboration du FOPAC à “résoudre les multiples crises que le pays a connues et qui jalonnent son parcours historique et depuis son accession à l’indépendance jusqu’à ce jour sont dues, dans une certaine mesure, à un déficit de patriotisme chez un bon nombre des compatriotes”.

Le FOPAC relève cependant qu’il est “sidérant de constater que la notion de la nation en tant qu’identité n’est pas encore suffisamment intériorisée dans les esprits. La fibre clanique, tribale et ethnique demeure encore très forte, à tel enseigne que des politiciens verreux ne manquent pas de la faire vibrer en vue de diviser et d’assoir leur leadership”.

L’ École du patriotisme engagé “E.P.E” ajoute le communiqué, contribuera comme un arsenal pédagogique efficace et efficient à même de combler le vide constaté en matière de civisme.

Il ne s’agira pas explique le communiqué, “ de bannir le clan,la tribu ou l’ethnie, mais plutôt de transcender toutes ces structures pour amener les Congolaises et congolais à définir leur identité en termes de nation.

Faustin Kalenga