Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Accompagné du Ministre de la Santé, du Médecin directeur général de l’hôpital, de quelques membres du cabinet de la Primature, des experts du BCECO et des équipes des prestataires recrutés pour l’exécution de ces travaux, le chef du gouvernement a inspecté jeudi 13 janvier les travaux de construction et modernisation de l’hôpital général de Kinshasa.

Sama Lukonde se dit heureux du fait que ces travaux qui s’inscrivent dans la vision du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, évoluent bien et tout porte à croire que les nouveaux bâtiments de la première phase seront livrés dans le délai fixé.

«Nous sommes heureux de voir que la première phase a bien débuté depuis deux mois et demi et que comme c’est un projet sur 20 mois, on devrait très vite voir les bâtiments montés et avoir dans le temps, d’après les explications du Maître d’ouvrage délégué, les bâtiments fonctionnels dans ce laps de 20 mois qu’on a donné. On a pu aussi visiter d’autres parties de l’hôpital qui sont réhabilitées et nous sommes heureux d’avoir été ici avec les représentants du ministère de la Santé. Nous partons mais nous reviendrons pour nous assurer que ces travaux aboutissent et arrivent à leur fin », a déclaré à la le premier ministre.

Profitant de cette occasion, Jean-Michel Sama Lukonde a fait le tour de différents pavillons de cette institution hospitalière de la capitale.

Le Bureau central de coordination (BCECO) est maître d’ouvrage délégué. Les quatre bâtiments qui seront livrés dans 20 mois, abriteront plusieurs services de l’hôpital général de référence de Kinshasa. Il s’agit notamment des services techniques, des bureaux administratifs, des services de consultation des malades, des services de chirurgie, des services liés à la médecine interne. Il y sera aussi installé une morgue moderne et des services de l’imagerie médicale à résonnance magnétique et une partie pour la radiologie.

Signalons que ces travaux sont financés à 100% par le Gouvernement de la République, ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de rénovation des structures sanitaires de la RDC. Il est à ce jour à sa première phase qui consiste en la construction des trois nouveaux bâtiments modernes et la rénovation ou la réhabilitation du pavillon 13, vieux de 112 ans.

Yvette Ditshima