Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Les évêques catholiques membres du Comité permanent de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) ont ce vendredi 26 novembre 2021, échangé avec le Chef Congolais Félix Antoine Tshisekedi à la Cité de l’Union Africaine à Kinshasa. Les échanges ont tourné autour de la situation sécuritaire dans l’Est de la République Démocratique du Congo, sur le processus électoral et sur l’éducation chrétienne.

En rapport avec la situation sécuritaire dans l’Est de la République Démocratique du Congo surtout dans les provinces du Nord-Kivu et Ituri où le Chef de l’État a instauré l’état de siège pour mettre fin aux violences rebelles, Mgr Marcel Utembi, président de la CENCO a déclaré à la presse présidentielle qu’au sujet de cette situation sécuritaire, « les évêques proposent la requalification de l’état de siège ».

En ce qui concerne l’éducation nationale, les évêques catholiques ont présenté au Chef de l’Etat une série des propositions pour éviter des situations de grève. Quant au processus électoral en cours, le Président de la CENCO a indiqué qu’il y a une étape déjà franchie. “Il ya un temps pour tout”, a-t-il dit, un temps pour se quereller et un temps pour aller de l’avant.
“Le plus important est de marcher ensemble, a conclu le Président de la CENCO”

La rédaction