Dans un communiqué signé ce mardi, les leaders de la coalition Lamuka menacent de regagner la rue pour bloquer le passage en force des trois propositions de loi faites par les députés nationaux du FCC Aubin Minaku et Garry Sakata.

Pour les quatre leaders, ces propositions réflètent l’intention de confisquer le pouvoir dévolu aux magistrats par la constitution.

«Cette manœuvre de confiscation des pouvoirs des procureurs de la République engagée par le FCC vise en réalité à récupérer illégitimement et illégalement ceux perdus lors des élections chaotiques de décembre 2018 et couvrir les délits et crimes commis pendant 18 ans de règne» précise le communiqué . Dans la foulée , les leaders de la coalition Lamuka projettent de reprendre la rue si le FCC arrive à opérer un passage en force de ces lois au parlement .

«Lamuka met en garde l’Assemblée Nationale dans ses manœuvres d’ assujettir le pouvoir judiciaire du pays au Fcc, et appelle le peuple congolais à se tenir prêt pour un mot d’ordre qui sera donné comme ce fut le cas en janvier 2015 contre la loi sur le recensement» conclut le communiqué.

Faustin Kalenga

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous