Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Malgré la menace imminente causée par l’imprévisibilité de plusieurs fractions et groupes armés dissimilés dans ce pays, le numéro un de l’église catholique a annoncé sa visite en Irak du 5 au 8 mars 2021.

Cette visite prouve l’importance que le Pape François manifeste envers la communauté chrétienne de ce pays, évaluée aujourd’hui à 500 milles membres ,alors qu’ elle était évaluée à plus de 1million il y a une décennie durant le règne de Saddam Hussein.

Après l’incursion américaine de 2003,plusieurs d’entre eux se sont réfugiés dans les pays voisins fuyant la pression et l’atrocité des mouvements islamiques radicaux,

Plusieurs églises ont été détruites et incendiées après avoir servi des tribunaux et prisons aux chrétiens accusés de s’opposer au Coran.

A 84 ans , le Pape François est le 1er pape à visiter l’Irak et cela sera sûrement l’un de plus grand défi de sa papauté ,confrontée aux multiples guerres et la pandemie à Covid-19 et qui revêt aussi la lourde mission de la récupération des communautés chrétiennes à travers le monde en général et en Irak en particulier.

Le Pape François va visiter les villes de Bagdad ,Bassora ,Zakho ,Erbil et Mossul qui fut l’épicentre des mouvements islamiques , et finira sa visite par Ur qui est considérée comme la ville natale d’Abraham.

« J’irai en Irak si Dieu le veut pour une visite de 3 jours , il y a longtemps que je ressens le désir de rencontrer ce peuple qui a trop souffert” ,a annoncé le Saint-père.

 

Zephy pengume