Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Le Comité de politique monétaire de la Banque centrale du Congo a tenu sa huitième réunion ordinaire de l’année en cours. Conduite par le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo, Déogratias Mutombo Mwana Nyembo, cette structure qui conduit la politique monétaire du pays a analysé l’évolution récente de la conjoncture économique tant au niveau national qu’international.

‘’ Au plan national les réalisations de la production à fin juin 2018 ont conduit à une légère révision à la baisse du rythme d’accroissement de l’activité économique en 2018, quoique demeurant solide par rapport à l’année 2017 avec un taux de croissance estimé à 4,1 contre 3,7% d’une année à l’autre’’ note le communiqué de la BCC.

Cette progression de la croissance économique reste tirer par le dynamisme de l’activité dans les secteurs primaire et tertiaire en dépit du fait que l’optimisme d’option des chefs d’entreprises soit affecté avec un solde établi à + 1,8% au mois d’août contre 5,9% le mois prochain.

‘’S’agissant des finances publiques, l’exécution des opérations financière de l’Etat s’est cloturé par un important déficit de 111,6 milliards de CDF, soit un résultat jamis réalisé depuis le début de l’année. Quant aux réserves en devise, elles se situent à 1.1 milliards de USD, qui correspond à 4 semaines et 4 jours d’importation de biens et services sur ressources propres’’, souligne le communiqué du Comité de politique monétaire du 21 septembre.

 

Bolangi Ikokota Bura

 

By 24news