Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Le gouverneur de la province de Bukavu, Théo Kasi a suspendu les activités minières dans certaines entreprises à mwenga (Bukavu) à travers un arrêté rendu public le vendredi 20 août dernier.

Une décision qui intervient après trois mois de moratoire accordé à ces entreprises concernées pour se mettre en ordre .

Théo Kasi estime, dans sa décision que ces entreprises ne sont pas en règle avec le gouvernement congolais après avoir reçu plusieurs dénonciation de certains services étatique. Il est reproché à ces entreprises exploitent 1 ans ce province du sud-kivu un mauvais fonctionnement caractérisé par plusieurs abus dont les impacts touchent directement la population locale, l’environnement et le respect des droits de l’homme.

Parmi ces entreprises, l’on cite B.M Global Business, Congo blueant minerais et son partenaire comibi,yelow water, ressources, New continent minéral et son partenaire Mungu nijibu,le groupe cristal service et la coopérative lutarde.
Celles -ci sont frappés par la décision de gouverneur de province leur interdisant d’exerser.

La décision prise par Théo nwabidje a été saluée par plusieurs personnes, dont la société civile pour la région des grands lacs (cosoc-GL) qui a toujours protesté contre l’exploitation illégale des ressources minérais dans cette région.

Conséquence de cette décision, plusieurs employés de ces entreprises se retrouvent en chômage ,car ils sont obligés de quitter les lieux de travail et environs.

Dorcas Mutamba/stagiaire Unikin

By 24news