Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Tous les drapeaux des partis politiques membres de l’Union sacrée ont été perceptibles le Jeudi 4 Novembre à l’aéroport international de n’djili pour réserver un accueil favorable au chef de l’État en sa qualité de leader politique de l’Union sacrée de la nation.

Hormis Ensemble pour la République de Moïse Katumbi qui souffle actuellement au chaud et au froid, le parti de Vital Kamerhe, UNC n’a pas été représenté par ses hauts cadres ni non plus ses militants comme l’ont constaté plusieurs observateurs.

Dans la foulée, l’on a pu apercevoir Jean Baudouin Mayo, ancien Secrétaire Général du parti UNC, qui selon plusieurs sources, ne serait plus en odeur de sainteté avec sa hiérarchie.

Une absence qui pourrait être interprétée différemment par l’opinion publique dans un contexte politique très tendu avec la mise en place du bureau de la CENI très contesté.

À noter qu’avec cette mise en place du bureau de la CENI, certaines têtes de l’Union sacrée se sont senties dans l’obligation de jeter l’éponge et en ont tiré les conséquences. Le parti de Vital Kamerhe en serait dans la même logique ? L’avenir nous en dira un peu plus.

Faustin Kalenga