Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Le nom du successeur potentiel de Corneille Naanga sera dévoilé dans quelques heures par le président de l’Assemblée nationale après avoir reçu des confessions religieuses le procès verbal du candidat désigné.

L’annonce a été faite par le président de la CENCO et président en exercice de la plateforme confessions religieuses, à l’issue de la plénière devant la presse ce vendredi 30 juillet au siège de la CENCO.

«Comme vous le savez, le procès verbal des travaux amorcés depuis le 27 juillet devait déjà être remis au président de l’Assemblée nationale le même jour. Mais au nom de certains réglages, il nous a été accordé 48 heures de plus. Nous avons fait le travail et nous l’avons bouclé.Et la primeur sera réservée à l’autorité qui nous avait donné mandat», a déclaré Marcel Utembi.

Le président de la CENCO rappelle par ailleurs qu’en tant que confessions religieuses, les chefs religieux constituent en eux une autorité morale non négligeable et ont un rôle majeur à jouer.

Sans citer le nom de l’heureux promu, Marcel Utembi affirme cependant que tout s’est bien passé dans le calme et la concorde comme en témoigne la présence de tous les huit chefs religieux.

Selon certaines indiscrétions, monsieur Paul Nsapu a été désigné candidat président de la CENI et devait très prochainement remplacer Corneille Naanga à la tête de la centrale électorale.

Faustin Kalenga

By 24news