A quelques jours de la tenue des scrutins du 23 décembre, la plupart des électeurs ayant perdu leurs cartes d’électeurs ne sont pas encore en possession de leurs duplicatas.  La délivrance de ces documents pose des sérieux problèmes dans le district de Mont Amba à l’antenne de la Ceni Limete installée à la maison communale de Lemba.

La cacophonie observée lors de l’opération de livraison de duplicata prouve à suffisance que nombre d’électeurs n’iront pas voter faute de cette carte.  Débutée depuis le mois de juillet, la délivrance des duplicatas dans cette partie est un véritable casse tête. A en croire certaines personnes, il ya plus de deux mois que leurs procès verbaux sont entrés au bureau de la centrale électorale.  

Il faut aussi signaler,  que le pv au commissariat de la police est vendu à trois mille franc congolais.  Malgré l’achat de ce document témoignant la perte de la carte d’électeur, d’autres pv sont perdus surplace.  D’où il faut le racheter deux ou trois fois. Des bagarres, injures, et autres comportements sont observés chez les déçus et impatients qui ont fait des tours et des tours pour la cause.  

Selon les agents de la Ceni surplace,  le délais de délivrance est d’une semaine à dater de l’introduction du procès de perte de pièces.  Les demandeurs n’ont plus d’espoir de voter le 23 décembre car ils ne sont pas toujours en possession de leurs cartes. Des informations en notre possession renseignent que les agents de la Ceni ont plusieurs tâches à exécuter: ils travaillent les duplicatas,  en même temps ils sont en formation.

Cette situation est similaire dans plusieurs antennes de la Ceni à travers le pays.  La population lance un cris d’alarme aux autorités de la Ceni pour qu’une solution rapide soit trouvée afin de permettre la délivrance des duplicatas dans la quiétude.

Jonsard mikanda.

 

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous