Un homme vêtu en tenue militaire des FARDC a été retrouvé mort dans la zone neutre à la petite barrière ce samedi 19 Novembre 2022. 

Ceci est arrivé, après plusieurs coups de feu attendus à deux reprises dans cette zone qui sépare la RDC et le Rwanda.

Plusieurs témoins se sont abstenus de se prononcer au micro de 24newsagency vu les tensions diplomatiques entre les deux pays depuis la résurgence du M23 dans le Rutshuru.

« C’était tard dans la nuit vers 23heures. Nous avons entendus plusieurs coups de feu retentir à partir de la zone neutre. Mais de l’autre côté de la frontière. Ces coups de feu ont repris vers 1h30.  C’est ce matin que  nous apprenons les rwandais dire qu’un corps d’un militaire gît au sol mais on ne sait pas s’il est de la RDC ou du Rwanda» ,témoigne le chef  de quartier  Kahembe.

Dans un communiqué du gouvernement rwandais rendu public ce même samedi, il est indiqué qu’un militaire congolais est entré au Rwanda en tirant, c’est là que les éléments de l’armée rwandaise en patrouille ont tiré sur lui et il est mort sur place.

C’est un deuxième incident à l’ espace de 5 mois. Le 17 juin dernier, un jour après la prise de Bunagana par le M23, vers 8h15 minutes un autre élément FARDC tué,avait traversé calmement, sans déranger moins inquiéter et avait tiré du côté rwandais.

Daniel Muhindo

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous