Une nouvelle attaque des terroristes ADF a été déplorée dans le territoire d’Irumu, en Ituri.

C’est le village Malibongo qui a été visé par des assaillants selon les sources locales. L’incident s’est produit en pleine journée de dimanche 20 décembre et la nouvelle est connue par le grand public lundi 21 novembre.

David Balikya, coordonnateur de la société civile dans la chefferie des Bahema-Boga, parle de trois personnes tuées, quatre autres grièvement blessées dont et plusieurs portés disparus.

« Les ADF sont entrés dans ce village à 10 heures, heure locale, quand les gens étaient à l’église. Ils ont commencé à tuer les personnes. Présentement nous avons le bilan de trois morts, quatre blessés. Certains fidèles trouvés à l’église CEPAC ont été enlevés par ces rebelles », a-t-il fait savoir.

Cet acteur de la société civile salue l’intervention des Forces Armées de la République Démocratique du Congo FARDC appuyées par l’armée Ougandaise UPDF. Il signale aussi la perte en vies humaines dans les rangs de l’ennemi selon les témoignages d’une femme rescapée.

 

Gires Kasongo

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous