Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) annoncent avoir tué douze (12) combattants de la rébellion Forces démocratiques Alliées (ADF) ce vendredi 07 Janvier 2022 dans le territoire d’Irumu en province de l’Ituri.

Le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole de l’armée en Ituri indique que c’était lors qu’une coalition des présumés miliciens maï-maï avec ces rebelles ADF tentaient de signer une double attaque aux villages Otomabere et Mambelenga très tôt le matin de ce vendredi.

« Les Forces armées de la RDC ont neutralisé 12 rebelles de la coalition ADF et Maï-Maï à Otomabere et Mambelenga, deux localités de la chefferie de Walese-vonkutu au Sud d’Irumu, ce vendredi 07 janvier 2022. La double tentative d’attaque de ces renégats a été déjouée par les vaillants militaires. Au nom du commandant des opérations militaires en Ituri, j’appelle les groupes armés à déposer les armes sinon ils seront traqués par le rouleau compresseur de l’armée jusqu’à leur dernier retranchement », a-t-il fait savoir.

L’armée congolaise rassure sur le contrôle total de cette contrée par les Forces armées congolaises. Elle appelle la population à continuer à collaborer avec les services de sécurité.

Gires Kasongo