Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Lors de la trente-cinquième réunion du Conseil des ministres, le Ministre de la Défense nationale et anciens combattants est revenu sur la situation sécuritaire dans la région de Beni au Nord-Kivu.

Celui-ci a laissé entendre que les opérations militaires conjointes menées par les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et les Forces de Défense du peuple Ougandais (UPDF) se poursuivent normalement contre les terroristes ADF.

Cette mutualisation de ces forces a notamment conduit à l’occupation du Quartier Général des
terroristes à Kambi Ya Jua. Des opérations ciblées sur d’autres bastions se poursuivent, affirme-t-il.

« Dans le secteur opérationnel Sukola I Grand Nord, les terroristes ADF/MTM et leurs supplétifs, en représailles aux opérations, font usage des bombes artisanales pour terroriser les populations. Les dispositions sont prises par l’ armée pour le renforcement des testeurs des métaux et des effectifs pour prévenir toute forme de menace terroriste », lit-on dans le compte rendu de cette réunion du Conseil des Ministres.

Par ailleurs, dans le territoire de Ruthsuru toujours au Nord-Kivu, des dispositions sont prises pour étouffer toute tentative d’attaque des groupes armés particulièrement les résidus du M23 et d’autres groupes complices.

Gires Kasongo