Des groupes rebelles ne cessent de faire couler le sang en RDC.

Dans la nuit de mardi à mercredi, des individus ont attaqué le territoire de Djugu tuant hommes, femmes et enfants à l’arme blanche et avec des armes à feu. Depuis 2017 dans cette zone, la milice Codeco, la Coopérative pour le développement du Congo sévit dans la zone. Selon la Monusco, dans la nuit de mardi à mercredi, au moins 16 civils ont été tués. Ce bilan est encore provisoire.

Pourtant, la nuit du lundi à mardi, les FARDC avaient lancé une offensive contre la milice Codeco, récurant ainsi plusieurs localités jadis occupées par ces rebelles.

L’attaque de cette nuit plonge encore l’Ituri dans l’incertitude.

Hugues mpaka Breloc

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous