L’opposition congolaise se réunit ce vendredi 09 novembre à Genève. Sept leaders vont ainsi se concerter pour enfin désigner un candidat commun. Parmi les 7 leaders, 4 sont encore sur la liste validée par la Centrale électorale. Il s’agit de Martin Fayulu, président de l’Ecide, Freddy Matungulu de Congo na Biso, Vital Kamerhe de l’UNC et Félix Tshisekedi de l’Udps.

 

Bien que recalés par , les autres leaders de l’opposition à savoir Jean-Pierre Bemba président du MLC, Moise Katumbi d’Ensemble et Adolphe Muzito représentent un poids politique importants dans cette démarche engagée.

 

Sur les quatre noms retenus, les présidents de l’Udps Félix Tshisekedi et de l’Unc, Vital Kamerhe sont certes les plus favoris. Pourtant, du coté de Limete, on ne juere que par le fils d’Etienne Tshisekedi. Le combat mené pendant des années par l’Union pour la démocratie et le progrès social pendant 36 ans est avancé comme argument pour ne soutenir que celui qu’on appelle Fatshi.

Quant aux partisans de l’ancien président de l’assemblée nationale, l’expérience de Vital Kamerhe est un atout nécessaire pour que l’opposition le désigne comme porte étendard de cette famille politique.

La rencontre de Genève est par ailleurs un teste de maturité pour cette opposition qui de par son histoire n’a jamais réussi à faire bloc face au régime en place. Ce qui est sur, c’est le temps plus que compté qui reste. A 13 jours seulement du début de la campagne électorale, il faut reconnaître que l’opposition a trainé un peu le pied.

 

Bolangi Ikokota Bura

 

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous