Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Des voix s’elèvent pour dénoncer le silence face au meurtre d’un étudiant congolais tué en Inde.

Parmi elles il y a notamment celle du président national du parti Forces de Patriotes RDC, Honoré Mvula, qui, avant d’exiger justice pour Joël Malu, dénonce ce qu’il qualifie de silence “assourdissant“ des leaders politiques.

«Un congolais de plus tué en Inde et un silence assourdissant de nos leaders politique qui n’attendent que des sujets à buzz pour réagir. Exigeons justice pour notre compatriote», a-t-il écrit ce mardi 03 août sur son compte Twitter

Joël Malu cet étudiant congolais âgé de 27 ans vivant en Inde est décédé le lundi 2 Août après qu’il soit mît en garde à vue par la police indienne, le dimanche 01 août dernier pour possession d’une petite quantité de pilules d’ecstasy ,une drogue illégale.

Une autre source renseigne qu’il serait décédé
suite à un arrêt cardiaque.

Après son décès plusieurs ressortissants des pays Africains ont organisé une manifestation devant le commissariat de la police. Ces manifestants ont réfuté l’affirmation faite par la police, selon laquelle Joël serait mort suit à un arrêt cardiaque et les accusent de l’avoir détenu à tort .

Edwige Lusamba/stagiaire IFASIC

By 24news