Le Front commun pour le Congo n’a pas encore son dernier mot en rapport avec la pétition qui vise la déchéance du premier vice président de l’Assemblée nationale ,Jean Marc kabund.car , initiative du député MLC Jean-Jacques Mamba pour n’avoir pas justifié ses allégations sur la somme de 7 millions de dollars que le gouvernement pouvait débourser pour l’organisation d’un congrès du parlement.

Alors que les deux coalitions sont partenaires la sa destitution pourrait compromettre un climat politique au pays . La recomposition de cette alliance sur fond de tension de positionnement pour créer de nouveau un malaise.

Pour le député national Lambert Mende, la position du Fcc sera connue à l’issu de la séance plénière qui sera organisée “la position de notre famille politique sera connue lors de la convocation de la plénière, et je peux vous rassurer que même si cette question nous avons traitée avec notre autorité morale, nous attendons le moment opportun pour nous prononcer si nous sommes pour ou contre, les députés du FCC qui auraient signé la pétition en question, ont chacun ses propres raisons qui n’engage pas notre famille politique jusque là” a tranché l’ancien porte-parole du gouvernement.

Pendant ce temps, plusieurs réunions se tiennent au niveau du FCC et du CACH a-t-on appris de sources concordantes pour éviter que le maintien ou la déchéance de Kabund au poste du premier vice président de l’Assemblée nationale ne puisse créer un déballage qui risque éclabousser la coalition au pouvoir.

PL

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous