Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Très satisfait par l’arrivée du chef de l’État dans la province du Sankuru, le député national Lambert Mende salue un geste historique depuis l’époque de Mobutu où un président a fait pareil déplacement.

«Nous sommes satisfaits de voir un président venir sans campagne électorale dans notre province négligée. C’est une première depuis que nous avons vu Mobutu venir alors que nous étions enfants», a déclaré l’ancien porte-parole du gouvernement sous le régime Kabila.

Lambert Mende qui se félicite de l’ambiance ayant vécu entre Félix Tshisekedi et la population du Sankuru, dénonce cependant l’instrumentation de la population par le gouverneur déchu Stéphane Mukumadi pour avoir exigé publiquement son retour à la tête de la province.

«La partie interactive ne m’a pas plu puisqu’il y a eu des jeunes gens manifestement soudoyés par le gouverneur déchu pour s’attirer la compassion du président de la République alors que le chef de l’État ne peut ni destitué ni réhabilité un gouverneur déchu par l’organe délibérant», a fait savoir l’élu de lodja.

Le député Mende s’est dit par ailleurs soulagé par la réponse “sage” du président de la République ayant appelé les pro-Mukumadi à s’incliner face la décision de la majorité.

En visite de travail dans l’espace Kasaï, Félix Tshisekedi va pour sa deuxième journée dans la province du Sankuru, installé ce jeudi les nouvelles autorités de la lumumba-ville avant de regagner Kinshasa vendredi dans la matinée sauf changement de dernière minute.

Faustin Kalenga