Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Le bilan de la récente attaque des ADF au village Kisunga, dans la chefferie des Bashu en territoire de Beni (Nord-kivu) s’est alourdi.

Il est passé de 6 à près 40 civils tués après la découverte de 32 corps ce samedi selon les sources de la nouvelle société civile congolaise dans la région.

Moïse Paluku Kiputulu, coordonateur de cette structure citoyenne indique que ce bilan reste encore provisoire car la fouille continue dans la contrée. Il parle du déplacement massif des habitants de Kisunga et les environs vers des endroits supposés sécurisés .

La nouvelle société civile congolaise déplore cette situation. Elle demande aux autorités militaires de prendre des dispositions nécessaires pour assurer la sécurité de la population. À la population, la nouvelle société civile congolaise exhorte à la vigilance.

Pour rappel, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont annoncé avoir neutralisé huit combattants ADF lors des offensives contre ces assaillants après l’attaque du village Kisunga dans la nuit de jeudi au vendredi 12 novembre 2021.

Gires Kasongo