Des douilles par terre et des impacts des balles témoignent encore des tirs nourris qui ont été entendu à Lubumbashi ,chef -lieu du Haut Katanga aux environs de 22h00 heure locale.


Les causes de cette fusillade demeure à élucider et le bilan encore inconnu.Il faut aussi signaler que Lubumbashi connait depuis quelques temps une montée du banditisme urbain dont les forfaits se soldent souvent par des pertes en vies humaines. La ville a aussi subie il y a peu un envahissement des bakata-katanga de Gédéon Kyungu qui ont eu un accrochage avec les forces de l’ordre.

DINA

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous