Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, est attendu à l’assemblée nationale pour s’expliquer, suite à la question orale avec débat que lui a adressée le député Célestin Engelemba Bokuwe.

Selon une correspondance transmise le mercredi 18 août au bureau de l’Assemblée nationale, conformément aux dispositions des articles 100 et 138 de la Constitution et 167 et 168 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, l’élu de la Tshuapa estime que l’Etat, dans ses fonctions régaliennes, a l’obligation de protéger ses citoyens tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de son territoire.

Le gouvernement congolais doit faire user du vieux principe de réciprocité aux relations internationales sans verser dans les vieilles pratiques de loi du talion du code d’Hammourabi ” oeil pour oeil, dent pour dent”. Les morts répétitives des congolais en République amie de l’Inde, ne peuvent laisser indifférent plus d’un congolais, surtout pas le législateur qu’est le député Engelemba, a-t-on lu dans sa correspondance datée du 18 août 2021.

Christophe Lutundula en sa qualité de ministre des Affaires étrangères, devra donner des explications claires aux élus nationaux et présenter les solutions levées par le gouvernement congolais pour mettre fin à l’agression que subissent les congolais vivant en étranger.

Armel Langanda

By 24news