Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

L’nterdiction de diffusion de la chanson “Nini tosali te“ du groupe MPR ne cesse de susciter des réactions à sens divers .

Via un tweet, Patrick Muyaya , Ministre de la Communication et Médias et porte-parole du gouvernement , a fait savoir que cette décision ne vient pas du gouvernement car tout citoyen est libre d’émettre son opinion.

«La décision portant censure des chansons n’émane pas du gouvernement. Dans le changé de narratif que nous prônons , tout citoyens est libre d’exprimer son opinion sous réserve des dispositions légales», a-t-il tweeté.

Et de poursuivre: «J’ai partagé ce clip avec le premier Ministre et nous nous sommes sentis touchés comme autorités», a déclaré le patron des médias en RDC.

Notons que cette chanson n’est qu’à sa première semaine depuis sa sortie, elle retrace les souffrances de la population congolaise depuis le règne du président Mobutu jusqu’à Félix Tshisekedi en passant par Joseph Kabila.

Cette chanson a été interdite de diffusion dans tous les médias sur toute l’étendue de la RDC par la commission nationale de censure .

Zephy Pengume