La République  démocratique du Congo a à l’instar d’autres pays commémoré ce mardi 19 juin la journée internationale de lutte contre la drépanocytose ,placée cette année sous le  thème national de ‘’ unissons nous tous pour le dépistage de la drépanocytose au sein de la communauté ‘’.A Kinshasa,le Ministre en charge de la recherche scientifique, Eva Muakasa  a pris la parole à l’ouverture de la 8ème journée scientifique de l’IRSS ,qui a coïncidé avec la journée internationale de lutte contre la drépanocytose , cadre choisi : le siège de l’IRSS.

En  RDC près de 30% de la population congolaise sont porteurs du trait drépanocytaire  et 2% de la population est homozygote SS. En plus des traitements destinés à soulager la douleur et lutter  contre les complications ,il est nécessaire de développer un traitement de fond limitant la transmission de la maladie. On n’est loin cependant ‘’ a déclaré le Ministre.

Eva  Mwakasa  a par ailleurs fait remarquer que l’organisation mondiale de la santé OMS invite pour sa part tous les États membres à examiner et adopter une stratégie axée sur la prise en charge appropriée des groupes vulnérables notamment les enfants de moins de 5 ans ,les adolescents et les femmes enceintes qui meurent chaque jour suite aux complications dues à la drépanocytose.D’où le thème ‘’ Drépanocytose :stratégie pour la région africaine’’.

 

Le Médiacrate.

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous