Le mouvement de jeunes de Kananga, Moujekan, exige le maintien de la motion contre le gouverneur du Kasaï-central, Martin Kabuya par l’assemblée provinciale. Le Moujekan est persuadé que le moment est venu de débarrasser le kasai central d’un exécutif qui a brillé par une passivité face aux attentes de la population centre-kasaienne.

Si celle-ci croupit dans la misère, c’est à cause de « l’immobilisme qui caractérise la gestion du gouvernement Kabuya » indique un communiqué de presse publié par le Moujeka.
Ce mouvement reproche également à Martin Kabuya d’avoir laissé la province aller à vau-l’eau dans le domaine routier et dans la lutte antiérosive et les routes de desserte agricole alors qu’il disposait des moyens financiers suffisant avec les recettes de la province, la rétrocession et voir même l’argent du programme de 100 jours dont aucune trace n’est trouvable.

Le Moujeka compte sur les députés provinciaux pour qu’ils aillent jusqu’au bout de la procédure pour obtenir la déchéance du Gouverneur Martin Kabuya et insiste pour « que cette deuxième motion ne soit pas alimentaire pour l’intérêt de la population »

Dina

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous