De nouvelles hostilités des terroristes ADF ont été signalées dans le territoire de Beni vendredi 24 juin 2022. D’abord dans le groupement Batangi-Mbau, sept personnes ont été tuées, trois blessées, et une dizaine d’autres enlevées au village Tshani-Tsahani.

Les sources administratives locales renseignent que ce assaillants ont aussi brûlé des maisons d’habitation de la population dont une structure sanitaire. L’infirmier titulaire de cette structure sanitaire relève que ces présumés rebelles ont commencé par piller les médicaments.

Toujours dans cette partie du territoire de Beni cette fois-ci dans le groupement Bambuba-Kisiki, c’est un autre civil qui est tué par les mêmes rebelles. Le fonctionnaire délégué du gouverneur de province basé sur place qui salue la souplesse des FARDC parle de la libération d’un civil par l’ennemi suite à la pression militaire.

Gires Kasongo

 

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous