Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Félix Tshisekedi n’entend pas recevoir de façon isolée les deux chefs des confessions religieuses sur la désignation du candidat président de la CENI, il prendra au moment opportun ses responsabilités en convoquant les forces politiques et sociales en présence.

C’est ce qu’à laissé entendre le porte-parole de Félix Tshisekedi Kasongo Mwema ce jeudi 26 août ,alors qu’il commentait l’actualité politique et sécuritaire de la RDC au journal Afrique de France 24.

«Au stade actuel, les travaux se font au niveau de l’Assemblée nationale. Les chefs religieux avaient tous les temps possibles pour nous désigner un candidat sans succès. Le chef attend le rapport du bureau de l’assemblée nationale et va prendre ses responsabilités en concertations avec les forces politiques et sociales en présence pour dégager un consensus», à déclaré Kassongo Mwema Yamba Yamba.

En Europe pour préparer le voyage du chef de l’État qui se dirigera à Berlin le weekend, le porte parole de Félix Tshisekedi a appelé implicitement toutes les parties prenantes au processus électoral au calme et a par ailleurs, rappelé la logique du forcing n’est pas inscrit à l’ordre du jour.

Faustin Kalenga

By 24news