Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Alors qu’ils se disputaient au tour de l’argent perçu à un civil pour n’avoir pas porté le cache-nez, un élément de la Police Nationale Congolaise a tiré à bout portant sur son compagnon d’arme, dans la nuit de samedi à ce dimanche 08 Août 2021 au marché central de Bagira situé dans le quartier Nyakavogo, en pleine ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu.

L’information est confirmée par plusieurs sources locales. Selon la Nouvelle Dynamique de la Société Civile du Sud-Kivu, l’argent perçu à ce civil était évalué à cinq milles francs congolais. La victime a d’abord été dépêchée vite dans une structure sanitaire de la place avant de rendre l’âme quelques minutes plus tard.

« Il s’agit d’un policier qui a tiré à bout portant sur son collègue de service à Bagira dans le quartier Nyakavogo aux environs de une heure. Ces deux policiers se sont disputés après avoir exigé une amande à un civil qu’ils ont arrêté pour n’avoir pas porté le cache-nez. Dans leur dispute, ils ne se sont pas entendus, l’un a tiré sur l’autre qui est décédé quelques minutes plus tard dans une structure sanitaire », indique Wilfried Habamungu, porte-parole adjoint de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile du Sud-Kivu.

Cette structure citoyenne condamne cet acte orchestré par l’élément de l’ordre qui devrait servir d’exemple à la population. Elle dénonce aussi la consommation abusive des boissons prohibées par certains policiers dans la ville de Bukavu. En fin, la Nouvelle Dynamique de la Société Civile du Sud-Kivu plaide pour le respect de Droits Humains par les services de sécurité.

Gires Kasongo

By 24news