Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Une nouvelle violence attribuée aux combattants ADF a été déplorée dans la nuit de mercredi à ce jeudi 16 septembre 2021 dans la chefferie des Bashu en territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu. C’est le village Mutendero qui a été pris pour cible par ces assaillants.

L’information est confirmée par plusieurs sources locales. La société civile indique que des dégâts humains et matériels ont été enregistrés au cours de cette nouvelle violence.

Selon le Gouverneur en repos Carly Nzanzu Kasivita, au moins six personnes ont été tuées, une autre blessée et une maison incendiée par ces rebelles.

« Page noire près du village coutumier de la chefferie des Bashu à Mutendero. Six personnes tuées, une autre blessée et une maison incendiée, bilan provisoire des sources administratives. Les enquêtes continuent pour connaître la version des faits. Les tirs des balles ont fait deux heures. Paix à leurs âmes », a-t-il écrit sur son compte Twitter.

Cette situation est à la base d’un déplacement massif des habitants vers des endroits supposés sécurisés. La société civile locale déplore cette nouvelle tuerie et interpelle les autorités militaires à prendre leurs responsabilités pour assurer la sécurité de la population.

Gires Kasongo