La situation sécuritaire dans l’Est de la République Démocratique du Congo demeure encore préoccupante avec les tueries perpétrées par les différents groupes armés dont le mouvement considéré par le gouvernement congolais comme terroriste, le M23.

Pour le président ougandais, Yoweri Kaguta Museveni, ces mouvements internes sont issus de l’affaiblissement de l’autorité de l’État pendant une période prolongée. Il a en outre fait savoir que ces groupes armés qui sévissent l’Est de la République Démocratique du Congo peuvent être vaincus à une seule condition de harmoniser les efforts;

” Les groupes internes au Congo issus de l’affaiblissement de l’autorité étatique à l’Est de la République Démocratique du Congo pendant une période prolongée peuvent être défaits en combinant les méthodes politiques, dialogues et si nécessaire militaires s’il ya un groupe qui est catégorique et qui ne veut pas la paix ” , a écrit le président ougandais sur son Twitter .

Et d’ajouter ;

” Ces groupes armés à l’origine de l’insécurité peuvent être vaincus si nous harmonisons les efforts . Si un groupe ne respecte pas la formule conclue après le dialogue, les ressources combinées de l’Afrique de l’Est s’abattent sur lui . Aucune force ne peut défier les efforts conjugués de l’Afrique de l’Est”.

Notons que ces déclarations du premier citoyen ougandais sont faites alors qu’à Nairobi se tiennent les pourparlers sur la paix dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

Zephy Pengume

 

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous