Alors que la situation de combat entre les Forces armées de la RDC et le M23, on enregistre diverses réactions des hommes politiques qui tous condamnent l’attaque des positions des FARDC par le M23 et fustigent l’implication du Rwanda, désigné comme soutien de ce mouvement rebelle.

Cependant, au delà des déclarations et messages qui dans la plupart des cas se font sur les réseaux sociaux et les chaînes de télévision, beaucoup critiquent cette attitude de se limiter qu’aux déclarations non accompagnées des actions concrètes.

” croyez-vous que s’il s’agissait des intérêts directs d’un parti politique, du pouvoir ou de l’opposition on n’assisterai pas déjà à la mobilisation pour les actions de la rue ? ” s’interroge un jeune étudiant sous l’anonymat.

C’est une faiblesse qui caractérise la RDC face à cette situation qualifiée par beaucoup d’agression . L’on devrait déjà voir une forte mobilisation sans couleur politique, religieuse ou ethnique pour démontrer combien l’on tien à l’intégrité territoriale de ce pays.

Toutefois, l’on assiste à un élan de solidarité à Goma et les cités voisinantes où la population se mobilisent pour apporter ce qu’elle peut aux vaillants éléments des Forces armés de la RDC qui, au prix de leur sang combattent pour une cause juste.

 

Bolangi Ikokota Bura

 

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous