Dans un communiqué publié ce jeudi le président de l’ Association congolaise pour l’ Accès à la justice dénonce la politisation des Entreprises et Établissements de l’État par la coalition au pouvoir ce, en dépit des compétences trouvant ailleurs.

” Malgré son alerte de février 2020, L’ACAJ regrette que les nominations rendues publiques hier confirme volonté affichée par la coalition FCC-CACH de pérenniser la politisation du management des Entreprises et établissements publics. Le porte-feuille de l’Etat congolais mérite mieux ” a précisé Georges kapiamba après l’annonce par la chaîne nationale des ordonnances nommant mandataires dans quelques entreprises et Établissements de l’État.

Pour rappel , Félix tshisekedi a nommé depuis mercredi 10 juin quelques mandataires publics tous issus des salons politiques de la coalition au pouvoir parmi lesquels quelques figurent qui visiblement énervent l’opinion comme Lambert MENDE et José MAKILA respectivement aux lignes maritimes et à la SCPT.

Faustin kalenga

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous