Dans un document rendu public ce jeudi 14 juin, le Comité Laïc de Coordination dit attendre du Président Joseph Kabila de lever l’équivoque sur son probable troisième mandat d’ici le 30 juin prochain, jour de l’indépendance de la République Démocratique du Congo.

“Le CLC attend d’ici le 30 juin 2018 du Président Kabila de lever l’équivoque sur son probable troisième mandat et de donner la preuve qu’il est vraiment le garant du bon fonctionnement des institutions et la stabilité dans le pays et dans la région”, peut-on lire dans ce document.

Pour le CLC, au-delà du 30 juin 2018, le peuple congolais sera dans l’obligation de se prendre courageusement et durablement en charge sur toute l’étendue du pays.

 

Prince Mayiro N.

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous