Trafigo copy
Sonas
Spécial Auto Garage
previous arrowprevious arrow
next arrownext arrow

Le Comité de politique monétaire de la Banque Centrale du Congo a tenu sa neuvième réunion ordinaire de l’année ce lundi 30 octobre. Sous la direction du gouverneur de la Banque Centrale du Congo, Deogratias Mutombo Mwana Nyembo, le CPM a passé à revue la situation économique au niveau international et national.

Le CPM a noté la belle appréciation sur le marché mondial des principales matières premières exportées par la RDC qui  ont globalement connu une évolution haussière au cours de la période sous analyse. Le cours du cuivre s’est fixé, au 23 octobre 2018 en moyenne à 6.224,66 USD la tonne métrique contre 6.011,1 et 6.045,54 réalisés respectivement en septembre et août 2018 Quant aux cours du cobalt et pétrole, ils ont atteint  respectivement 73.951,43 USD la tonne et 81,3 USD le baril du 26 octobre 2018.

S’agissant particulièrement du cours du pétrole, la hausse observée en septembre et octobre 2018 est alimentée notamment par les craintes sur la baisse de l’offre mondiale avec l’entrée en vigueur des sanctions américaines sur les importations du pétrole iranien.

Les estimations de la croissance économique sur base des réalisations de la production à fin juin 2018, renseigne un relèvement de l’activité économique à 4,1% en 2018 contre une réalisation de 3,7% en 2017. Cette légère expansion de l’économie reste imputable au dynamisme de l’activité économique dans le secteur primaire, principalement les industries extractives.

Quant aux réserves en devise, elles ont fléchi à 1 milliard de USD correspondant à 4 semaines et 2 jours d’importations des biens et services  sur ressource propre. Le CPM a noté une forte consommation des devises au second semestre de l’année soit 183,5 millions de USD.

Le Médiacrate

By 24news