Entouré de tous les membres du bureau stratégique du Front Commun pour le Congo, le professeur Néhémie Mwilanya, Directeur de cabinet du Président de la République a co-animé ce jeudi 16 août un point de presse de cette coalition politique. C’était avant tout une occasion pour le comité stratégique de rendre un hommage au chef de l’Etat, l’initiateur du Front Commun pour le Congo.

‘’ Nous sommes ici aujourd’hui  pour faire passer essentiellement trois messages. Le premier est celui de rendre hommage à un grand homme, un grand africain, son Excellence Monsieur Joseph Kabila Kabange qui est le Président de la République Démocratique du Congo qui est également l’autorité morale du Front Commun pour le Congo. Le comité stratégique lui rend un hommage pour ce qu’il a fait dans ce pays’’, a déclaré Néhémie Mwilanya, à son introduction.

Dans un contexte électoral qui faisait craindre à tort le non respect de la constitution par le chef de l’Etat, Néhémie Mwilanya a salué l’acte posé par le chef de l’Etat en ouvrant grandement la porte pour sa sortie dans l’honneur et permettre ainsi l’alternance politique au sommet de l’Etat avec la désignation d’Emmanuel Ramazani comme candidat pour la présidentielle prochaine.

‘’ Ce qui était attendu et qui du reste il a promu c’était le respect des règles du jeu en ce qui concerne les nombre des mandats présidentiel. Sur ce point, la parole du Président de la République n’a pas varié d’un iota.Non seulement qu’il a dit que c’est lui qui avait battu campagne pour cette constitution pendant que d’autres n’en voulaient pas, mais il a confirmé la gestion du pays à cette constitution’’ a souligné le Directeur de cabinet du Président de la République.

 

Le Médiacrate

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous