Maitre Alain MBANA avocat au barreau de Matadi a un avis tranché sur la première audience de l’affaire dite de 100 jours.Selon lui, la première prestation de Vital Kamerhe devant le juge n’a pas été concluante dans sa tribune l’avocat souligne que Vital Kamerhe est mal barré à la barre.

Vital Kamerhe est mal barré. Beaucoup de gens pensent qu’il est facile de mener le juge en bateau,ignorant que pour chaque question posée par le juge,soit lui,soit le ministère public,l’un d’entre eux detient une preuve qui pourrait affirmer le contraire.
L’art de plaider est différent d’une simple interview politique faite devant des journalistes. Chaque question y est tendancieuse,celles des juges comme celles de l’officier du ministère public. Il ne sert à rien de rappeler au juge qe la question de l’OMP est tendancieuse il le sait,on ne vient pas se faire des cadeaux devant la justice entre adversaires.

Devant le tribunal il n’est pas convenable de divulguer les secrets entre un justiciable et ses avocats. Par conséquent,il n’était pas nécessaire de pouvoir dire au tribunal que “mes avocats ne voulaient pas que je comparaisse à l’audience de ce jour mais j’ai insisté pour être là “,car ce genre d’allégations, n’ont pour effet que d’éloigner la possibilité d’obtenir la liberté provisoire. Et si à contrario les avocats divulgués le secret de leurs échanges avec leur client,ça sera ni plus ni moins qu’une catastrophe.

Devant le juge à une question directe on répond par une réponse directe,on ne fait pas des tournures ou des anecdotes. Une réponse indirecte à une question directe amene le juge à ajouter des sous questions et à reprendre plus tard la même question sous une autre forme pour vous amener à vous contredire.

La totalité du procès a été jouée lundi 11 Mai et le Vital kamhere a failli.Il doit ranger sa suffisance ,écouter ses avocats et les laisser prendre le devant.

Me AM avocat au barreau de Matadi

By 24news

×

Powered by WhatsApp Chat

× Contactez-nous